Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posted by on Juin 2, 2014 in Euro Marketing, Journal de bord | 0 comments

APPLE acquiert BEAT pour 3 Milliards $

Comme les médias l’ont souligné dernièrement, Apple a récemment fait l’acquisition de Beats pour une somme de 3 milliards de $.

 

Ce que je me suis d’abord demandé est ce qu’a motivé Apple à diversifier sa gamme de produits en acquérant une entreprise déjà bien établie dans le marché.

En effet, cette marque d’équipements audios Californienne a été fondée en 2006 par nul autre que le célèbre rappeur Dr. Dre ainsi que le producteur Jimmy Lovine. Elle s’est rapidement fait connaître et possède une bonne notoriété sur le marché des casques audios. Ce qui la distingue des autres entreprises œuvrant dans le même secteur d’activité réside sur le fait que Beats Electronics a su diversifier ses activités et possède, à l’heure actuelle, un service en concurrence directe avec le magasin en ligne d’Apple : iTunes

Un regard rapide sur les motifs de cette transaction :

1. Beats Electronics possède son propre service d’écoute de musique en ligne (streaming) nommé Beats Music.

Puisque le téléchargement sur internet diminue en popularité contrairement à l’écoute en ligne, Apple n’a aucun choix que d’ajuster son offre de services actuels dans ce milieu afin de conserver sa position de leader. À cette fin, les fondateurs de Beats possédaient alors un avantage concurrentiel soutenable pour motiver l’intérêt d’Apple à leur égard. De plus, mentionnons que l’offre de Beats fut bien accueillie par les consommateurs et l’entreprise continue de croitre en popularité puisqu’elle à la réputation de mieux prendre en compte les goûts des utilisateurs que le font ses concurrents.

Selon un article paru dans lapresse.ca le 17 juillet 2011, les spécialistes chargés de l’observation des tendances sur internet affirment que la musique est davantage écoutée en streaming que téléchargée.

Comme l’offre légale de musique en streaming s’accroît rapidement sur le marché, Apple se devait de réagir à la situation d’où l’acquisition de Beats Electronics et, par le fait même, de Beats Music.

2. Diversifier sa gamme de produits et ses sources de revenus.

En effet, Apple pourrait profiter de cette opportunité afin de diversifier ses sources de revenus sans le risque de développer et de lancer un nouveau produit. Puisque Beats possède déjà l’expertise nécessaire afin de fournir des produits de qualité en lien avec la vision d’Apple et que les produits ont déjà été testés sur le marché, cette transaction est une bonne opportunité pour l’entreprise de diversifier sa gamme de produits.

3.     La clientèle cible de Beats s’apparente à celle d’Apple.

Les consommateurs de Beats et Apple possèdent des caractéristiques similaires. Comme les produits offerts par ces entreprises sont complémentaires il est très important pour l’image de marque d’Apple que la notoriété instaurer par Beats concorde avec celle qu’Apple bâtit depuis plusieurs années. De plus, Apple pourrait profiter de la clientèle actuelle de M. Dr Dre qui est prête à débourser un minimum de 200$ pour un casque écouteurs.

4.     Expertise supplémentaire

Un autre motif qui pourrait facilement être passé sous silence est l’expertise que M. Jimmy Lovine est en mesure d’apporter à Apple. Celui-ci est entres autres défini comme étant un innovateur de l’industrie musical par Tim Cook, le PDG d’Apple. Ce dernier espère bien évidemment bénéficier de son talent et de sa vision pour améliorer son offre de produits et de services actuelle.

Finalement, sans faire de cachette, mentionnons que le service de streaming légal de Beats (Beats music) est probablement le principal atout de cette transaction. Comme l’a souligné Eddie Cue, vice-président d’Apple en charge des logiciels et des services en ligne, « L’addition de Beats va encore améliorer notre offre musicale, du streaming gratuit avec iTunes Radio au service par abonnement de première classe de Beats, et bien sûr l’achat de musique (en téléchargement) de la boutique iTunes ».*

Petit fait cocasse sur la transaction 

Après quelques semaines de spéculation sur le sujet, les rumeurs nous laissaient croire que la fixation du prix semblait tourner autour d’une somme de 3,2 Milliards de $ pour l’acquisition tandis que la transaction s’est transigée à seulement 3,0 Milliards $.

En effet, peu avant la signature officielle de l’entente entre les deux entreprises, Dr Dre était tellement content d’être nouvellement milliardaire (et le premier de l’industrie du rap à devenir aussi riche) qu’il ne pu s’empêcher de divulguer une vidéo de lui se ventant de la transaction ce qui aurait pu compromettre toute l’histoire.



Comme Apple ne s’est pas réjouit de cette vidéo, la rumeur voudrait que le prix ait été diminué à 3 Milliards au lieu de 3,2. Une vidéo qui aura coûté 200 millions à notre ami de l’industrie musicale.

Nouvellement Globe trotteur en herbe, Catherine ne fait que commencer sa découverte des autres pays et cultures! Entrepreneure dans l’âme, elle sera bien assez tôt appelée à travailler avec différents marchés. Euro marketing n’est que le commencement d’une aventure beaucoup plus grande! 

* Sources : http://pro.clubic.com/entreprises/apple/actualite-705895-apple-rachat-beats-3-dollars.html

 

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. PEUGEOT- Constructeur automobile! | Euro Marketing - […] Apple acquiert beat pour 3 milliards […]

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *