Délégation 2016

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Je suis un passionné du marketing sous toutes ses formes, ainsi que par la découverte du monde et des cultures. Le marketing international est alors une branche du marketing qui me permet d’allier ces deux champs d’intérêt.

L’an dernier, j’ai d’ailleurs eu l’occasion d’émettre des recommandations stratégiques à la Maison Orphée sur la possibilité d’exporter leurs produits à l’international. Cela m’a confirmé mon intérêt pour ce champ d’expertise et de poursuivre ma formation académique en marketing international afin de solidifier mes compétences.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Le projet Euro Marketing est pour moi une chance en or d’appliquer toute la théorie acquise lors des trois dernières années à des problématiques réelles des entreprises ciblées. Cette opportunité nous permet également de rencontrer plusieurs hauts dirigeants d’entreprises internationales, ce qui est, à mes yeux, une occasion à ne pas manquer.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Les aspects que je préfère de Sherbrooke sont le régime coop qui nous donnent l’occasion de cumuler un an d’expérience sur le marché du travail, et bien sûr, la vie étudiante. L’Université de Sherbrooke n’aurait pas été pareil sans les glorieux 4@7 le jeudi soir.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Le cours de communication marketing intégré a été mon cours préféré du baccalauréat puisqu’il se rapprochait beaucoup de la réalité d’agence. Ce cours m’a confirmé que j’aimerais faire carrière en agence éventuellement.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Dans une agence média en tant que stratège ou planificateur.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

Népal, Antigua, Guadeloupe, États-Unis, Bahamas, Belgique, France, Croatie, Grèce, Autriche, Chile, Allemagne, Italie, Angleterre, Suisse, Espagne, Portugal, Russie, Pologne, Pays-Bas, Monaco

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Surtout du Kygo et Disclosure

Quel type de voyageur es-tu?

Je n’aime pas beaucoup les attrape-touristes et ce genre d’endroits clichés. J’essaie surtout de visiter les endroits où les « locals » fréquentent et de m’immerger complètement dans leur culture et leur vie de tous les jours.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Je peux être un peu impatient si ça l’avance pas assez vite à mon goût. Sinon je suis assez ouvert d’esprit. Je suis toujours partant pour m’aventurer, me perdre un peu et découvrir de nouveaux restaurants et bars.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Je partirais en Asie avec mon backpack pour plusieurs mois.

Tout d’abord, je retournerai au Népal pour revoir les personnes que j’ai rencontrées lors de mon voyage en 2011, mais surtout pour les aider suite au tremblement de terre en 2015.

Par la suite, je continuerai mon voyage pour découvrir d’autres cultures en Asie. (Inde, Cambodge, Vietnam, Philippines, Myanmar, Indonésie, Malaisie, Japon, Corée du Sud, Laos et le Yémen)

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

La réalisation d’une campagne marketing, d’un stunt ou d’une publicité réussie peut se faire partout dans le monde, en fonction des mœurs et des tendances de chaque coin du monde, et c’est ce qui crée la richesse de la créativité. Pour ma part, je suis une personne qui aime s’émerveiller et apprendre davantage sur les façons de faire ailleurs, mais aussi sur les enjeux d’affaires entre pays.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Le projet représente une chance unique pour moi de rencontrer des professionnels aguerris et passionnés de notre industrie. C’est le moment de se nourrir de la passion de ces conférenciers, d’aller chercher un peu de leur expérience et d’en tirer profit en tant que professionnel de demain! Le voyage, c’est un plus!

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Je ne cesserai de le répéter, c’est tout le côté pratique que nous offrent les stages Coop. L’expérience en vrai milieu de travail en tant qu’employé à part entière permet aux étudiants de l’Université de Sherbrooke de faire des liens entre la matière et la pratique, mais aussi d’être fin prêts pour le marché du travail. De plus, au fil de nos stages, on apprend à se connaître davantage soi-même et de clarifier nos forces et nos intérêts.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Je retrouve toujours un brin de passion dans mes cours, et j’ai plus particulièrement apprécié mon cours de principes d’administration. Ce cours peut paraître assez général, mais le professeur a su nous partager avec conviction la gestion de mandat en milieu d’affaires et les enjeux en entreprise par des activités professionnelles concrètes. Le partage d’information et l’analyse des impacts de l’actualité sur différentes industries m’ont apporté beaucoup.

Quel outil de promotion te représente le mieux?

Je fonce en disant le stunt marketing. Je suis une personne énergique qui laisse sa marque lorsqu’elle passe, tout en tissant des liens avec mon auditoire. De plus, c’est quelque chose de créatif, à la fois spontané et organisé, qui permet de faire vivre des émotions!

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

J’évolue en ce moment dans un domaine très centré sur la haute technologie, et c’est quelque chose qui me passionne. On ne cesse d’apprendre et de se renouveler, et c’est quelque chose que je désire conserver au fil de ma carrière. Néanmoins, le domaine des télécommunications et de l’alimentation sont des domaines qui pourraient m’intéresser.
Quels pays as-tu visités dans le passé?

J’ai visité plusieurs pays de l’Amérique du Sud pour renouer avec l’espagnol, soit le Mexique, le Costa Rica, la République Dominicaine ou encore Cuba, et j’ai visité quelques endroits de l’Europe de l’Est, soit l’Allemagne, la Pologne et la République Tchèque, et ce n’était malheureusement pas pour renouer avec l’allemand ou le tchèque. Mon coup de cœur reste définitivement la ville de Prague.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

La playlist Sunshine Indie Pop, de la catégorie Waking up happy sur Songza. Je me laisse flotter dans la bonne humeur et les découvertes d’artistes émergents.

Quel type de voyageur es-tu?

Rien ne peut m’arrêter, et il y a toujours des solutions! Je désire optimiser mon temps au maximum. Par-dessus tout, je goûte à tout ce que je peux, en matière culinaire ou expérientielle!

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Parfois, je peux sembler hyperactive, car je suis toujours prête à repartir dans une nouvelle aventure! Et…je suis pas moi quand j’ai faim.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Mes deux prochaines destinations de rêves seraient Barcelone en Espagne et j’aimerais faire la route 1 de San Francisco à San Diego, en Californie. Peut-être que nous aurons la chance de faire un arrêt à Barcelone avant ou après le projet!

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Je trouve fascinant de voir que certaines entreprises sont capables de créer un sentiment d’appartenance à une marque chez des milliers de gens, et ce, malgré les nombreuses différences culturelles entre eux. Aussi, j’aime observer les différences dans les publicités et le positionnement pour un même produit en fonction du marché sur lequel il est vendu.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Dès mon entrée au B.A.A., je savais que je ferais partie de ce programme génial. Euro Marketing est une opportunité exceptionnelle de rencontrer des professionnels du marketing qui évoluent dans certaines des plus grandes entreprises de la planète. Ce programme accroît mes connaissances du marché mondial et des pratiques de marketing, en plus de me permettre d’ajouter à mon réseau de connaissances professionnelles.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Ce que j’aime le plus de l’Université de Sherbrooke est la proximité entre les professeurs et les étudiants. Les classes étant constituées de moins de 50 élèves permettent une grande interaction avec l’enseignant. Aussi, je crois que, comparativement aux écoles montréalaises, l’ambiance est plus chaleureuse, c’est peut-être dû à la qualité de l’air!

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Le cours que j’ai le plus aimé au B.A.A. est << Commerce de détail et distribution >> puisque le travail de session consistait à inventer un commerce inexistant dans la région de Sherbrooke, de sélectionner l’offre produit, le lieu d’implantation et, le plan d’aménagement intérieur pour notre boutique. Ainsi, le cours permettait d’expérimenter toutes les étapes de marketing qui entre en compte dans la création de ce type de commerce.

Quel outil de promotion te représente le mieux?

Je crois que le vidéo << behind the scenes >>, bien qu’il n’en est pas tout à fait un, est l’outil de promotion qui me représente le mieux. Il est honnête, ne se prend pas trop au sérieux, est créatif, original et un peu désorganisé, tout en donnant un bon résultat. Je crois que c’est tout à fait représentatif de qui je suis.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Mon emploi de rêve serait de travailler dans la planification d’évènements. Je suis quelqu’un qui aime faire appel à sa créativité et qui recherche constamment de nouveaux projets et défis à relever. La planification d’évènements permet de jumeler plusieurs de mes passions, soit la mode, la décoration et l’alimentation. Par ailleurs, le développement de produit est quelque chose que j’aime beaucoup, c’est un milieu stimulant que j’ai pû découvrir lors d’un stage chez Fruits & Passion. Le développement de produits serait aussi un bon moyen de combiner le travail et mes passions.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

Euro Marketing sera ma première expérience de l’autre côté de l’Atlantique. Cependant, j’ai fait de nombreux voyages aux États-Unis, en plus de visiter les Bahamas, la Jamaique, le Mexique, les Îles Caimans, le Belize, Haïti et Cuba.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Je crois que la chanson qui jouera en boucle durant le voyage sera une découverte que je ferai au mois de juin. Probablement une chanson Pop du type << Hit de l’été >>, quelque chose qui a un rythme entraînant.

Quel type de voyageur es-tu?

Lorsque je voyage, j’aime faire des recherches avant mon départ sur les lieux à visiter, les activités à faire et les restaurants où manger. Je ne prévois pas d’horaire fixe à l’avance, mais je sais qu’une fois rendu à destination je devrai faire en sorte de visiter ces endroits. Pour le reste, je laisse la vie me guider. Il est à noter qu’en tant qu’épicurienne, on ne me retrouvera pas assise au McDonald!

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Je crois que l’une de mes qualités en voyage est que je suis une personne facile à satisfaire, alors peu importe ce qui sera proposé, je serai heureuse de participer. Pour ce qui est de mes défauts, je n’aime pas les confrontations et lorsque les décisions sont longues à prendre. Si c’est le cas en voyage, je partirai probablement de mon côté. Aussi, je ne bois ni bière ni vin alors je ne serai probablement pas la meilleure partenaire de beuverie!

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Après la fin de mon baccalauréat, à la fin août, je visiterai l’Ouest canadien, un voyage que je souhaite faire depuis longtemps. Sinon, il y a beaucoup de pays que je désire visiter, que ce soit en Europe ou en Océanie. Le prochain voyage que j’aimerais planifier serait un séjour en Islande pour aller observer les aurores boréales et profiter des eaux thermales du Lagon bleu.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

J’ai toujours adoré voyager, je recherche une expérience qui pourra unir mes deux passions, soit le voyage et le marketing. Je suis vraiment curieuse et intéressée à comprendre comment fonctionnent les entreprises à l’extérieur du Canada et comment ils font face aux entreprises internationales sur le plan économique, géographique et socioculturel, je voudrais également mieux comprendre comment fonctionne l’exportation des produits. Je voudrais rencontrer des personnes d’expérience qui me feront part de leur passion. Je cherche également à évoluer et à parfaire mon éducation, je veux mettre en pratique ce que j’ai appris et cela me serait possible avec cette expérience pratique.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

J’ai décidé de participer à EuroMarketing, car je voulais m’impliquer dans une super expérience enrichissante et intéressante avant la fin de mon BAC. En quelque sorte finir avec une activité qui me laissera avec une bonne note pour la fin de mon BAC.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

L’Université de Sherbrooke est près de ses élèves, elle veut leur donner ce qu’il y a de mieux et leur faire vivre le plus d’expérience possible. C’est une école humaine qui veut qu’on se sente à l’aise et qu’on s’épanouisse.
Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Mon cours préféré a été le cours ADM321, c’est un cours de droit. J’ai trouvé ce cours tellement intéressant et instructif pour les défis que l’on va rencontrer dans la vie de tous les jours. J’ai beaucoup appris et ce cours nous permet de ne pas nous faire avoir lorsqu’on fera face à la vie et dans notre futur emploi.

Quel outil de promotion te représente le mieux?

L’outil de promotion qui me représente le plus est la vente. Je suis une personne qui aime être avec les gens et j’aime les convaincre. J’aime leur faire part de mon opinion, les faire changer d’idée et leur faire connaitre une nouvelle vision ou de nouvelles choses. J’ai besoin de parler aux gens et de me retrouver en leur compagnie aussi non j’ai l’impression qu’il ne se passe rien et le temps est long.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

L’industrie où j’aimerais travailler n’est pas encore décidée. Il y a tellement de possibilités et de chemin que l’on pourrait prendre. J’ai peur de choisir une voie et de finalement réaliser que je voudrais toutes les essayer.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

Les seuls voyages que j’ai effectués c’est Boston, New York, Walt Disney et Cuba.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?
La chanson qui va jouer est bien sur Happy de Pharrell Williams

Quel type de voyageur es-tu?

Quand je fais un voyage, je veux tout voir ce que je peux. Je remplis les journées au maximum pour en voir le plus que je peux, car on ne sait jamais lorsque l’on reviendra. Je vais vivre cette expérience à fond, utilisé tout le temps que je possède.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Qualités : enthousiasme, déterminé, joviale
Défauts : Je me couche très tôt, insécurité

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Pour fêter la fin de notre BAC, moi et une amie voulons aller au Japon.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Les stratégies d’internationalisation semblent passionnantes à étudier. En effet, la mondialisation oblige les compagnies à s’adapter quant à la concurrence. Les entreprises s’adaptent en fonction de leur taille, de leur vécu, mais surtout en fonction des pays.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

La chance en or d’organiser un voyage académique en Europe afin de rencontrer des dirigeants de calibre mondial et de participer à des conférences interactives! C’est le point de convergence envers deux de mes plus grandes passions : le voyage et le marketing. C’est une ouverture vers le monde professionnel qui vous attend après les études. De plus, c’est une entrée en contact direct avec d’autres cultures et d’autres modèles d’affaires.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Son ensemble, son harmonie et son unité. Le Sherbylove, c’est ça! C’est de regrouper un amas d’étudiants et d’en faire une grande famille.
Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Mon cours préféré a été le cours de comportement du consommateur. Comprendre le quand, quoi et pourquoi!

Quel outil de promotion te représente le mieux?

L’outil de promotion qui me représente le plus c’est les réseaux sociaux. Je suis une passionnée des nouvelles technologies et je trouve fascinant de personnaliser une entreprise, de la rendre plus humaine à l’aide de la technologie.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

L’industrie où j’aimerais travailler n’est pas encore décidée. Il y a tellement de possibilités et de chemin que l’on pourrait prendre, mais je dois avouer que les réseaux sociaux m’intéressent vraiment et le service à la clientèle.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

J’ai fait quelques voyages dans le sud et Europe et aux États-Unis.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Champs Élysées!

Quel type de voyageur es-tu?

Lors de mon plus récent voyage, j’ai développé la mentalité « no stress » et « proposez-moi une activité ». Je m’explique, je demande aux gens de la place quoi faire, quoi manger pour sortir du moule du petit voyageur. J’adore être surprise par des découvertes et sortir des sentiers battus.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Qualité : Je suis toujours partante

Défaut : je peux être grognonne après plusieurs nuits sans sommeil.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Irlande, Écosse! Leur culture, leur mentalité WOW!

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Je suis quelqu’un de curieux de nature qui est fasciné par la diversité culturelle qui se trouve dans le monde. Le marketing international permet de combiner cette passion avec mon intérêt pour le marketing.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

C’est une opportunité d’une vie de faire un voyage de gang en Europe, en plus de faire du financement pour que le voyage ne coûte pas trop cher. Avant tout, il s’agit d’une opportunité de rencontrer de très hauts-placés chez des entreprises des plus prestigieuses au monde.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Deux mots : l’ambiance étudiante ! Avec les 5@8, on peut socialiser non seulement avec les étudiants et étudiantes du même programme, mais aussi avec ceux de d’autres facultés sur le campus. Cela accélère et renforce le sentiment d’appartenance à l’institution en tant que tel.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Commerce électronique

Quel outil de promotion te représente le mieux?

Création événementielle… Impulsif, mais sophistiqué. Frivole, mais divertissant. Je peux donner l’impression du contraire puisque je suis quelqu’un de généralement plus tranquille et posé, mais je sais faire ressortir mes couleurs quand bon me semble.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Énergie et développement durable.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

États-Unis, Mexique, Bahamas. Il s’agira de mes premiers pas l’autre côté de l’Atlantique!

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Said The Sky- Mountains (featuring Diamond Eyes). Parce que la chanson te met dans un état spirituel propice au voyage! Puis, c’est l’été, ça donne le goût de bouger… Bref, une chanson « soleil » comme ils diraient à la radio!

Quel type de voyageur es-tu?

Je n’ai jamais vraiment voyagé seul afin de me découvrir en tant que voyageur. Je me décrirais comme curieux et fêtard.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Qualité : je dirais que je possède une très bonne culture générale, que ce soit dans l’histoire, l’actualité, la situation géopolitique ou des coins à visiter dans le pays en question. Je dirais que je suis un bon partenaire de voyage pour quelqu’un de curieux qui aime apprendre et qui veut rajouter un côté intellectuelle à son expérience.
Défaut : la planification n’est pas mon fort. Je suis le genre de personne qui oublie toujours un item ou une information importante avant de partir en quelque part.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Il y en a tellement! Si j’avais à en choisir un, je dirais visiter les Highlands écossais et l’Irlande par la suite.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Mon intérêt vient principalement pour les différentes cultures. Je suis fascinée par les différences culturelles lorsque je voyage. Depuis mon stage à Paris, j’ai beaucoup aimé devoir travailler sous une autre culture et m’y adapter. En voyageant, tu te rends compte à quel point les valeurs, actions et la conformité est unique à chacun. J’ai une très bonne capacité d’adaptation et une grande ouverture d’esprit, ce qui me permet d’entrer facilement en contact avec les différentes cultures.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Pour l’expérience. J’aimerais peut-être travailler à l’international dans le futur et je souhaiterais que cette expérience élargisse mes horizons et ma vision du commerce international.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

La vie étudiante de l’UdeS, et de loin. Grâce aux nombreuses façons de s’impliquer et de rencontrer des gens, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes extraordinaires et créer des amitiés formidables qui resteront gravées dans mon cœur pour toujours. Avec tout le stress et le travail que l’Université te fait traverser, la vie sociale de l’Université t’aide beaucoup à garder la motivation et rend la tâche beaucoup plus agréable. Ça fait depuis l’été dernier que je ne suis pas retournée étudier à Sherbrooke et j’ai extrêmement hâte d’y remettre les pieds.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Comportement du consommateur avec Jean Roy. Non seulement le prof est excellent, il sait de quoi il parle et sait capter l’attention et l’intérêt, mais le contenu du cours était vraiment intéressant. J’ai appris beaucoup de notions à travers ce cours qui me sont très utiles dans mes emplois et ma vie courante. C’est un cours que j’ai beaucoup apprécié à assister et à participer.  

Quel outil de promotion te représente le mieux?

L’échantillon. Pas nécessairement celui qui me représente le mieux, mais c’est celui que je préfère. Je trouve que cet outil est le plus efficace, surtout au niveau alimentaire et cosmétique. C’est le meilleur moyen pour découvrir un produit et favoriser le processus d’achat.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Une industrie qui représente mes intérêts et mes valeurs. Présentement, j’aimerais beaucoup travailler dans le domaine de l’alimentation, de plein-air ou de voyage. Je désire aussi travailler pour une entreprise bien gérée et qui se soucie de sa clientèle ainsi que de ses employés. Bien entendu, j’aimerais beaucoup fonder ma propre entreprise lorsque l’occasion se présentera.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

USA, Mexique, République Dominicaine, Jamaïque, Bahamas, Turk and Caicos, Royaume-Uni, Écosse, France, Portugal, Espagne, Pays-Bas, Suisse, Italie, Suède, Norvège, Finlande, Russie, Pologne, Grèce, Maroc, Émirats Arabes Unis et Australie.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Breakdown de Jack Johnson, c’est ma chanson par excellence.

Quel type de voyageur es-tu?

Aventurière. Disons que les voyages à se faire bronzer sur une chaise ce n’est pas vraiment mon genre. Donne-moi un sac à dos et des bottes de marche pis je vais être bien heureuse. J’aime les expéditions, découvrir des nouvelles choses et profiter du maximum de l’endroit. J’adore voyager simplement, rencontrer des gens dans les auberges de jeunesse et goûter aux mets traditionnels. Voyager avec moi c’est assez exigeant. Je suis très active et je déteste perdre mon temps. Je suis aussi très organisée, mes voyages sont souvent très planifiés.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Comme dit précédemment, je suis une personne assez exigeante et je suis impatiente lorsque l’on perd du temps. Toutefois j’ai déjà voyagé en groupe et je sais que je vais devoir m’adapter aux autres et être plus flexible dans ce contexte de voyage. Par contre, je suis une personne très énergique et enjouée en voyage, avec moi ça ne sera pas plate. J’ai aussi un très bon sens de la débrouillardise et d’adaptation en cas d’imprévus.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Mon prochain voyage de rêve, je le réalise en septembre prochain pour célébrer la fin de mon bac. Accompagnée d’une amie, je vais découvrir l’Asie du Sud durant 3 mois. Avec mon sac à dos, je vais essayer de parcourir l’Indonésie, la Malaisie, le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande, le Laos, le Myanmar et les Philippines. Un gros défi pour seulement 3 mois, surtout avec un petit budget, mais un vrai rêve que j’ai depuis longtemps que je vais réaliser.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Dès un très jeune âge, mes parents m’ont donné la chance de voyager, m’inculquant ainsi cette passion pour les voyages et le monde qui nous entoure. C’est cependant en revenant de mon voyage en Tanzanie que j’ai développé ce désir d’approfondir mes connaissances du commerce international. Le tout s’est par la suite concrétisé pour le marketing international lors de mes stages lors desquels je faisais affaire avec nos partenaires étrangers, puis lors de mon échange en Europe l’automne dernier.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Pour ma part, je sais qu’un de mes objectifs de carrière est d’avoir une position haut placée en marketing, au sein d’une entreprise internationale. Je suis ainsi persuadée que le cours saura m’offrir la théorie, la pratique et le réseau nécessaire pour performer dans ce milieu compétitif.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Le programme coopératif, qui lie stages et cours, est définitivement le plus gros atout de l’Université de Sherbrooke.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Comportement du consommateur!

Quel outil de promotion te représente le mieux?

TBD

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Danone – secteur agroalimentaire

Quels pays as-tu visités dans le passé?

J’ai visité certains pays de l’Amérique latine, de l’Amérique du Nord et des Caraibes. Le Laos, le Cambodge, la Chine et la Thailande. La Tanzanie puis certains pays d’Europe dont l’Italie, la France, l’Allemagne, le Portugal, la Hongrie…

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Talihina Sky – Kings of Leon

Quel type de voyageur es-tu?

En voyage, j’aime me laisser bercer par de nouvelles cultures; vivre au rythme de celles-ci et essayer d’en tirer le maximum. Je voyage pour découvrir et en ressortir grandie.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Mon intérêt pour découvrir de nouveaux endroits et mon ouverture d’esprit me permettent de m’imprégner rapidement du mode de vie et de la culture du pays.

Dans le désir de visiter et découvrir le plus possible, je peux être parfois être légèrement impatiente.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

8 mois en Amérique du Sud : Vénézuela – Colombie – Brésil – Peru –Bolivie – Chili – Argentine & clore le voyage sur un voilier vers l’Antarctique

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Ça m’intéresse de voir comment une entreprise multinationale réussit à pallier les différentes difficultés dans le processus de pénétration d’un marché étranger. Plus précisément, comment les stratégies de prix, produits, promotion et distribution pour un même produit sont adaptées pour des marchés distincts. Il y a tellement de variables à considérer, c’est très complexe et donc fascinant.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

C’est un projet qui nous permet d’aller rencontrer des dirigeants de haut niveau dans des entreprises d’envergure mondiale en Europe et de pouvoir observer ce qui se fait, directement sur le terrain. C’est une opportunité qui, je crois, est à ne pas manquer! En plus d’enrichir mes connaissances en marketing international, c’est une chance de pouvoir le faire en Europe.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Bien sûr, j’apprécie beaucoup la vie sociale de l’UdeS! Je trouve également formidable d’avoir la possibilité de faire le baccalauréat coopératif, puisqu’en plus de mettre à profit nos connaissances, c’est une façon intéressante de vivre de belles expériences de travail et d’ainsi découvrir de nouveaux intérêts et nouvelles passions.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Sans hésiter, le comportement du consommateur (MAR331) pour son contenu captivant et le professeur hyper intéressant.

Quel outil de promotion te représente le mieux?

Je dirais le bouche-à-oreille. C’est un outil qu’on utilise sans vraiment s’en rendre compte, mais tout aussi efficace. Une façon naturelle de promouvoir un produit, un service ou encore une idée. Ça me représente parce que je n’aime pas forcer les choses, je préfère y aller avec mon feeling!

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Pour l’instant, je n’ai pas vraiment de préférence. Je suis ouverte aux différentes opportunités!

Quels pays as-tu visités dans le passé?

J’ai voyagé aux États-Unis, au Mexique, à Cuba, au Costa Rica et une journée au Nicaragua (durant mon séjour au Costa Rica).

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Ma chanson du moment. Il y en aura certainement une nouvelle rendue là, mais pour l’instant c’est Never be like you de Flume et Kai.

Quel type de voyageur es-tu?

Je suis à la fois rêveuse et aventurière! Ça dépend des endroits et des journées. J’aime faire des activités hors du commun puisque j’aime l’action et les surprises, mais j’apprécie également pouvoir visiter à mon rythme.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Je suis facile à vivre et je m’adapte à tous types de personnalités. Je suis toujours prête pour faire des activités. Je fais toutefois rapidement confiance aux gens alors cela peut laisser place aux escroqueries… Je prends également beaucoup de photos, oups!

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Je rêve de plusieurs destinations, mais j’aimerais beaucoup voyager dans les pays de l’Asie du Sud-Est. Non seulement pour ses paysages à couper le souffle, mais également pour son patrimoine culturel et naturel.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

C’est la possibilité de rencontrer diverses personnes intéressantes, aux modes de vie et aux expériences différentes, mais tout aussi enrichissantes. Étant un homme de social en général, je dois avouer que l’aspect humain dans le marketing international qui m’intéresse le plus.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

J’ai toujours été passionné pour le voyage. Je suis chanceux, j’ai souvent eu l’occasion de voyager dans ma vie. Par contre, j’avoue être vendu pour les Caraïbes, les Antilles et l’Amérique du Sud. Pas seulement pour le beau temps, mais également pour leur culture et les activités sur place. J’ai fait l’Italie quand j’étais jeune, j’aimerais continuer à apprendre davantage sur l’Europe, riche en culture et en histoire.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Encore une fois, mon côté hédonisme dirait que ce sont les étudiants que je préfère le plus. La vie étudiante est complètement géniale à Sherbrooke. Pour moi, c’est primordial de s’amuser tout en étudiant!

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Commerce électronique, grâce à la création d’un blogue : projet qui a été vraiment agréable à faire. Je suis persuadé que vous avez entendu parler de jeteveux.ca 😉

Quel outil de promotion te représente le mieux?

Je dirais les vidéos/télé, car j’ai toujours eu un rêve caché d’être animateur télé.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Honnêtement, je n’en ai tellement aucune idée. Ça commence à me stresser un peu.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

USA, Martinique, Guadeloupe, St-martin, Aruba, Antigua, République Dominicaine, Cuba, Mexique, Italie, Corse et les Bahamas.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Niggas in Paris

Quel type de voyageur es-tu?

Sportif et aventureux

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Qualités : je m’entends bien avec tout le monde en général, je suis curieux

Défauts : j’aime avoir ma bulle de temps en temps malgré mon côté social

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Dur à dire puisque j’ai plusieurs idées : Australie ou l’Amérique du Sud (Costa Rica entre autre) pour pouvoir surfer et kitesurfer

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

La découverte du monde et des autres cultures m’intéresse beaucoup. Pour moi, joindre les voyages au marketing, mon domaine d’études, c’est une combinaison parfaite. Aussi, de nos jours, la concurrence est mondiale et les échanges entre les pays sont plus nombreux. Je trouve donc très fascinant de voir les compagnies étudier les différentes cultures et s’adapter aux différentes lois de chaque pays.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Le projet Euro Marketing représente pour moi la chance d’appliquer concrètement des concepts que j’ai appris au cours de mon baccalauréat à des situations réelles d’entreprises qui œuvrent à l’internationale. C’est une belle expérience académique que je n’aurai probablement pas l’occasion de revivre et qui clôture à merveille mon passage à l’université. Je ne pouvais donc pas passer à côté de la possibilité de visiter des compagnies mondiales et reconnues et d’en apprendre sur leur fonctionnement et leur planification stratégique.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Ce que j’apprécie de l’UdeS, c’est les programmes d’études qui offrent la possibilité de faire un baccalauréat coopératif et le fait que les classes soient peu nombreuses. Aussi, il ne faut pas oublier le Sherbylove, cette synergie qu’on trouve sur le campus et même dans la ville.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Un de mes cours préférés du baccalauréat est celui de Recherche en marketing. J’ai adoré que notre travail de session soit une vraie recherche que nous réalisions pour une entreprise. Nous agissions à titre d’agence qui offrait ses services à une entreprise. J’aime aussi le fait que nous prenions le pouls du marché pour ensuite formuler des recommandations basées sur une réflexion approfondie et une analyse.

Quel outil de promotion te représente le mieux?

Bien qu’il ne soit pas vraiment un outil en soit, je répondrais les produits promotionnels en général. J’aime m’adapter à des situations et personnaliser chaque moment!

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

J’ai souvent dit que j’aimerais travailler chez Desjardins ou dans le domaine de l’éducation. Par contre, depuis mon dernier stage chez BRP, j’ai développé un vaste intérêt pour les entreprises manufacturières.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

Paris, États-Unis, Cuba, Mexique, République dominicaine et d’autres à venir!

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

musique, mais je ne suis pas la personne qui dira : change de chanson! Je préfère faire jouer une liste de musique ou écouter la musique de mes amis sans aucun souci! Ça me permet de découvrir des chansons.

Quel type de voyageur es-tu?

Je suis du genre active! Je veux vivre mes voyages à fond. Je veux que ça bouge. Je pars à la rencontre de tout et j’aime échanger avec les gens. J’aime aussi en apprendre que sur ce qu’on retrouve dans les milieux plus touristiques. J’aime quand on a une certaine structure et qu’on organise des moments, mais en même temps j’apprécie laisser place à l’improvisation.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Quand j’ai faim, je suis de mauvaise humeur. Voilà, c’est dit. 🙂

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

La Thaïlande, l’Inde, le Viet Nam, la Chine… L’Asie m’intrigue et me fascine de par ses cultures, ses traditions et son mode de vie.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

En fait, je suis encore à la recherche du domaine qui m’intéresse plus au niveau du marketing. J’adore voyager et découvrir des nouvelles cultures et je crois que ce cours me permettra de mixer le côté académique avec le côté multiculturelles et d’en apprendre plus sur ces deux aspects.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Je ne me suis pas encore vraiment impliqué dans un gros projet à l’université. De plus, je n’ai jamais fait de voyage qui ait un lien académique. Donc, je trouvais que c’était une belle occasion avant de terminer mon baccalauréat!

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

La vie étudiante, les relations que l’on développe avec les autres étudiants de l’université. Durant mon parcours, j’ai rencontré des personnes incroyables et je vais garder des liens avec ceux-ci après mon parcours scolaire sans aucun doute!

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Comportement du consommateur

Quel outil de promotion te représente le mieux?

Hmm, je n’y ai jamais vraiment réfléchi. Probablement un PLV, car j’essaie de profiter du moment présent et d’avoir pleine conscience de mon environnement.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

J’aimerais bien travailler dans le milieu évènementiel. Plus précisément pour les évènements sportifs.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

Canada, États-Unis, France, Pays-Bas, Espagne, Italie et Belgique.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Aucune idée pour le moment, je vais probablement la découvrir sur le moment!

Quel type de voyageur es-tu?

Un voyageur intrépide. J’aime rencontrer des gens venant d’autres pays. Apprendre leurs coutumes, religions et traditions. Cela peut sembler cliché, mais j’essaie de profiter le plus possible de moment présent, car cela peut-être la dernière fois que je visite un endroit spécifique dans un pays étranger.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

C’est toujours très dur ce se décrire. Je crois qu’un de mes défauts est que je veux trop profiter du moment présent et je ne pense pas toujours aux répercussions que peuvent avoir mes actes.

Pour les qualités, je veux que tous mes partenaires soient heureux lors du voyage. J’aime trouver des compromis pour que tout le monde y trouve son compte lors du trip.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Je vais réaliser mon voyage de rêve en octobre prochain. Je vais partir avec mes 3 meilleurs amis, sans itinéraire fixe. Nous allons seulement nous laisser planer pendant 9 à 12 mois en allant où le vent va nous mener.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Il est important de comprendre le concept de Marketing international, si l’on veut évoluer dans une entreprise ayant une clientèle diversifiée, présente à différents endroits sur la planète. Donc niveau professionnel, je crois que ces notions sont très utiles et permettent d’approfondir notre réflexion sur le monde qui nous entoure.

Je trouve que le fait de pénétrer des marchés étrangers est un défi en soi, demande de bons outils et de bonnes connaissances. Les notions de Marketing international sont donc très importantes lors de l’élaboration d’une nouvelle stratégie, pour une entreprise. Maîtriser ces notions est un plus pour un individu, ainsi que pour l’entreprise dans laquelle il évolue.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Pour moi, ce projet représente une opportunité unique d’avoir des exemples concrets du marketing international, mais aussi d’avoir une vision complète de la place qu’occupe le marketing dans le monde.

C’est une chance d’avoir l’occasion de rencontrer des gestionnaires de haut niveau, et je considère que c’est une occasion en or pour parfaire mes connaissances, vivre une expérience mémorable et développer des aptitudes plus qu’utiles pour l’avenir. En effet, je crois que ce cours me permettrait, entre autres, de former mes compétences au niveau économique, d’être ouverte sur le monde, et de connaitre et respecter des milieux dans lesquels j’évoluerai.

Considérant la mondialisation des échanges et la montée des équipes de travail multiculturelles dans les entreprises, il est essentiel d’acquérir les notions présentées dans le cours, et de les mettre en pratique.

De plus, je suis consciente que l’expérience que m’apportent ce cours et ce voyage est une occasion de m’enrichir personnellement, mais aussi de me démarquer sur le marché du travail. À mon avis, dans le domaine très compétitif qu’est le marketing, il faut saisir toutes les opportunités qui se présentent à nous, et mettre les chances de notre côté pour avoir un avantage concurrentiel. Autrement dit, il faut prendre le train quand il passe.

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

J’aime le programme de Régime Coopératif. Je trouve très intéressant de pouvoir avoir un avant-goût du marché du travail, dans mon domaine, durant mes stages. De plus, je trouve les services qui nous sont offerts au Service de Stages et de Placements complets et très structurés.

J’aime aussi la vie étudiante. Je trouve qu’il est facile de rencontrer de nouvelles personnes, soit lors d’activités en dehors des cours, ou simplement lors des travaux d’équipes.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Mes cours préférés, jusqu’à maintenant, sont les cours de « Comportement du consommateur – MAR331», «  Communication marketing intégré – MAR474 » et « Commerce Électronique – MAR455 ».

J’ai beaucoup apprécié ces cours, car j’ai pu approfondir des compétences et connaissances dans divers aspects du Marketing.

En effet, j’ai pu parfaire mes compétences en communications, en Marketing B2C ainsi qu’en Marketing Web. J’ai trouvé les travaux reliés à ces cours étaient bien structurés, et très intéressants. Chacun avait une approche originale et complète pour mettre en pratique la matière apprise en cours.

Quel outil de promotion te représente le mieux?

L’outil de promotion qui me représente le plus est le « flyer ». Les flyers sont structurés, font preuve d’originalité la majorité du temps, sont concis. C’est aussi un outil de promotion classique (ça fait longtemps que ce moyen est utilisé.)

Je crois que ça me ressemble, car je suis structurée, j’ai un souci du détail, et je tente d’être original à ma façon. Je cherche une amélioration continue, et je cherche à être efficace dans un maximum d’aspects de ma vie.

Finalement, il m’arrive de « débarquer » chez des amis, sans m’annoncer, car je suis une personne spontanée. Je me fonds parfois dans la masse (comme un flyer au milieu d’une pile de dépliant), car je ne suis pas la personne la plus extravertie qu’il soit. Je me démarque, mais de façon plus discrète.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Pour le moment, je garde toutes les portes ouvertes.

D’après mes expériences (stages et travaux scolaires), j’ai pu constater que je réussis à m’adapter à l’industrie dans laquelle je me trouve, et à apprécier mon travail. Entre autres, j’ai fait des stages dans l’industrie du Golf, un en Vérification Financière pour le gouvernement et finalement un dans les domaines de l’acoustique (produits et services qui s’adressent aux architectes, ingénieurs, entrepreneurs, etc.). J’ai apprécié tous mes stages, ainsi que mes projets d’équipes touchant le commerce au détail, le tourisme, le jeu de société, etc.

J’apprécie particulièrement les cosmétiques, ou tout autre produit à usage courant.

L’important, c’est que je puisse faire usage de ma créativité, et préférablement mes aptitudes en gestion de projet.

Quels pays as-tu visités dans le passé?

J’ai visité la France, Cuba, le Mexique et les États-Unis.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Des chansons de The Weeknd ou de J Cole.

Quel type de voyageur es-tu?

J’aime que mes trajets soient planifiés, j’aime explorer et je suis ouverte à de nouvelles expériences (comme sauter en bas d’une falaise et manger des mets nouveaux). Je m’accommode avec les gens avec qui je voyage. J’aime participer à un bon esprit de groupe, et l’unicité est importante pour moi.

J’aime optimiser mon temps, et visiter le maximum d’endroits possibles (en prenant le temps de bien le faire, bien entendu).

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Qualités : Je crois participer à un bon esprit d’équipe. Je suis structurée et ponctuelle. Je suis de bonne humeur.

Défauts : J’ai tendance à être irritée par les pertes de temps (J’essaie au maximum de le garder pour moi, par contre).

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Je n’ai pas de destinations précises, mais j’aimerais voir de beaux paysages et des montagnes. Ça pourrait autant être dans l’Ouest canadien qu’en Islande, par exemple.

Nous avons posé à tour de rôle des questions aux 20 participants d’Euro Marketing pour vous aider à mieux les connaître.

SONY DSC

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Suite au projet de session que j’ai entrepris pour mon cours de marketing international. Mon équipe et moi avons travaillé sur la Maison Orphée et nous avions pour mandat d’analyser l’exportation des produits pour les États-Unis. Ce projet m’a permis de voir à quel point une entreprise d’ici peut réussir à l’international à traverses stratégies.

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2016?

Je crois qu’avec l’internationalisation croissante des marchés commerciaux et le développement multiculturel entre les pays, il est selon moi primordial pour un étudiant en marketing d’être à l’affût de cette nouvelle tendance grandissante.

Je dirais aussi que c’est une expérience enrichissante autant au niveau personnel que professionnel

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke?

Le réalisme des projets de session en marketing. En effet, la majorité des mandats que nous avons dans nos cours de marketing sont des problématiques que les entreprises québécoises nous soumettent. Et souvent, nous avons la chance de présenter nos idées au client.

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

Comportement du consommateur en marketing. J’ai eu la piqûre du marketing grâce à mon professeur qui savait si bien nous transmettre sa passion.

Quel outil de promotion te représente le mieux?

L’emballage et le visuel de la marque. Parce qu’il a un impact visuel important aux yeux des consommateurs et c’est souvent cet aspect différentiel qui permet de nous démarquer des concurrents et incite le consommateur à faire l’achat.

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

Domaine du sport ou de l’alimentation

Quels pays as-tu visités dans le passé?

J’ai eu la chance de mettre les pieds sur l’ensemble des continents excepté l’Océanie.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

Probablement Hello de la chanteuse Adèle.

Quel type de voyageur es-tu?

Aventurière et easy going.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Défaut : Je n’aime pas être à la dernière minute pour nos transits.

Qualité : Je suis toujours prête à faire des activités.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Faire un safari en Tanzanie en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *