Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posted by on Juil 12, 2013 in Délégations, Journal de bord, L'expérience, Non classé | 0 comments

Euromarketing 2013, c’est déjà fini !

Ça fait presque deux semaines que les rencontres en Europe sont terminées et que je suis revenue au Québec. Après un an d’organisation, et quelques semaines intenses à préparer nos différentes visites, je peux dire que tout ça passe très vite. Euromarketing 2013 s’est très bien déroulé. Je crois que nous avons fait du très bon travail.

D’abord, sur le plan logistique, nous avions des auberges de jeunesse très agréables à y séjourner, et les transports entre les différents rendez-vous ce sont bien passés. (mis à part Adam qui a eu une amende de 30 euros car il n’avait pas sa photo sur sa passe… le contrôleur n’était pas smath ce jour-là!!)

En Belgique, nous étions à l’auberge Jacques Brel. Moi qui n’avais jamais mis les pieds dans un tel hébergement, j’ai été agréablement surprise. Petit jardin intérieur, terrasse au 2e étage, une belle vue de ma chambre, et des petits déjeuners très bons! À Paris, au St-Christopher, c’était bien aussi, il y a plus d’action. Notre quartier (19e) n’était pas le plus agréable, mais on était bien ! Le soir, il y avait beaucoup d’ambiance avec le petit café bistro… Et petit anecdocte, les métros de Paris sentent vraiment mauvais… c’est pas une joke.

Durant les 8 jours du voyages académiques, je peux dire que les journées paraissaient très longues. Avec le décalage, nous avons tous l’impression de vivre 16 jours en 8 jours… Les conférences étaient intéressantes et c’était intéressant de visiter tout ces lieux de travail inconnus pour nous. Même si l’horaire des conférences était très chargée, nous avons pu profiter de nos soirées libres pour visiter Paris et ses principaux attraits. Voir un peu comment les français vivent en dehors du boulot!

Avec notre accent québécois, on se faisait pas mal reconnaître…et par différentes comparaisons… Céline Dion, Justin Beiber …. et la pire… magnota. 

Nous nous sommes vite adapté au mode de vie Européen. D’abord, ne cherchez pas d’épicerie ou de restaurant ouvert le dimanche, c’est jour de repos. D’ailleurs, le samedi après 13h aussi… Bruxelles semblait dormir durant le weekend. Le soir, les gens finissent de travailler beaucoup plus tard qu’ici, à Montréal. La rumeur qui dit que les français travaillent plus, semble vraie. Le soir, ils finissent vers 19h, ce qui fait en sorte que l’heure du souper est retardée. Habituellement, les restaurants commencent à se remplir vers 20h.

Pour ce qui est de nos visites, nous avions un horaire très chargé. Les rencontres duraient de 2 à 3h en moyenne et nous en avions huit. C’est surtout le temps consacré au voyagement qui alourdissait notre horaire, car nous passions beaucoup de temps dans les transports. Mais, ça valait la peine de rencontrer tout ces gens. Ce qui est bien, c’est la diversité des entreprises rencontrées. Les rencontres plaisaient à différentes personnes.

Voici les différentes entreprises:

Commission Européenne

Délégation du Québec à Bruxelles

Le Sénat Belge (rencontre de Marie Aréna)

Peugeot

Cartier et Mauboussin

Cegelec

L’Oréal

Disney Paris

En ce qui concerne les conférences, je vais vous en parler plus longuement dans d’autres articles qui y seront dédiés.

1004600_10153044415435525_291998537_n1010067_10153043576135525_1320952343_n1010821_10153044418995525_227824360_n

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *