Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posted by on Juin 8, 2014 in Euro Marketing, La préparation | 0 comments

Les enjeux de la grande distribution en France

Le 2 juin dernier, nous avons eu la chance d’assister à une visio-conférence avec M. Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution. Cette discussion avait comme but de mettre sur la table les enjeux de la grande distribution en France, en ce qui a trait au domaine alimentaire.

Portrait de l’industrie en France

Premièrement, il est important de noter qu’il existe différents types de groupes de distributeurs. Tout d’abord, il y a les indépendants (représentant 40% des parts de marché), qui ressemblent grandement à des coopératives d’achat et qui appartiennent à un seul propriétaire. Nous retrouvons également les groupes intégrés (40% PM), qui sont de plus grands joueurs. On parle ici de groupes tels que Carrefour et Auchan. Finalement, il y a les autres petits groupes comme Metro CC qui eux représentent 20% des parts de marché de l’industrie.

Depuis les dernières années, on remarque une croissance notable au niveau de deux nouveaux types de supermarchés. Les tranquilités, qui sont des magasins de 100 000 pieds carrés et les drive, qui commencent à faire leur apparition au Canada. Le concept des drive est fort simple, il s’agit aux clients de passer leur commande en ligne et par la suite de venir la récupérer, toute prête en magasin. À ce jour, nous retrouvons plus de drive que d’hypermarché en France.

Nous sommes donc arrivés à un point où il y a de nombreux acteurs dans l’industrie, un choix qui est plus fort pour le consommateur et une innovation qui est très forte dans les formats. Il s’avère donc difficile de se tailler une place de choix dans l’industrie.

Les choses changent

Nous assistons présentement à une période qui est très difficile pour l’industrie de la grande distribution. Les relations avec les fournisseurs sont de plus en plus difficiles, on cherche à obtenir le prix le plus bas, mais à créer de la valeur supplémentaire aux yeux des consommateurs. Effectivement, la nouvelle génération consomme moins que les précédentes, mais ses comportements changent. On assiste à un phénomène de valorisation plus élevé de la part des consommateurs. Ils consomment plus cher par unité, mais veulent des produits qui sont locaux.

Les grands défis :

 

1.Remise en cause du modèle économique de la grande distribution

 

2. Emploi

Suppression de 5% d’effectifs dans les 3 dernières années en lien avec l’augmentation de la mécanisation des tâches. On amène un changement fondamental en diminuant la relation humaine. Il faut encourager l’emploi non-qualifié dans le domaine afin de ne pas diminuer le nombre d’effectif dans les prochaines années.

3. Enjeux du numérique

Les nouvelles technologies influencent énormément les façons de consommer. Les marchands sont maintenant en mesure de connaître les intentions d’achat des consommateurs plus facilement. Le numérique fait également apparaître de nouveaux types de concurrents qui n’étaient pas présents avant. Prenons l’exemple d’Amazon qui crée une distorsion en distribution, car en vendant en ligne, il ne paie pas les mêmes taxes que les distributeurs français et n’est pas garant de responsabilité.

4. Image

La grande distribution a une très mauvaise presse. Les consommateurs ont confiance en leur magasin, mais n’ont pas confiance en la grande distribution. Ils craignent pour la qualité des produits, les conditions sociales des employés et les relations qui y sont établies. C’est pourquoi de nombreuses entreprises mettront en place des programmes d’aide à l’environnement et d’implication sociale, mais ceux-ci ne sont pas reconnus de la part des consommateurs.

Le paysage de la grande distribution tel que nous le connaissons est donc en très grande transformation et évolution et les temps ne seront pas faciles pour tous dans les prochaines années!

Présidente de l’association Euro Marketing pour l’année 2014, Ariane est passionnée de voyage et de photographie. Découvrez à travers ses articles sa vision et ses désirs pour le projet Euro Marketing, tout en y découvrant ses centres d’intérêts et ce qui la motive dans la vie.

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. METRO Cash & Carry France | Euro Marketing - […] Nous avons hâte de pouvoir discuter avec eux du marché de l’alimentation, de comprendre leur vision face à ce…

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *