Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posted by on Mai 15, 2013 in La préparation | 0 comments

L’Union européenne, la commission européenne… et le Canada dans tout ça!

On met la table cette semaine en essayant de démêler un sujet très complexe, soit l’Union européenne, ainsi qu’une des principales institutions qui la régit : la commission européenne. On vous épargne les lourds détails, mais voici un topo intéressant, qui vous permettra de connaitre les grandes lignes du sujet… et de suivre un peu mieux les discussions qui en découlent.

L’Europe

l'europe

Avant même de s’attarder à l’Union qui englobe certains de ses pays, il est important de comprendre toute la complexité culturelle de l’Europe. Formée d’un lourd passé, ayant traversée différentes épreuves, l’Europe est riche d’une population variée, qui est issue d’une forte immigration. Voici quelques chiffres intéressants sur cette « population » qui est difficile de qualifier en quelques lignes :

–      720 millions d’habitants;

–      35 langues officielles et 225 non officielles;

–      Une grande diversité religieuse passant de catholiques, à orthodoxes, à protestants, à musulmans, et ainsi de suite!

–      Une crise économique difficile qui date déjà de 4 ans;

–      Aucune unité politique pour l’ensemble de l’Europe.

 

L’Union européenne

L’Union européenne a été créée de façon informelle en 1951 sous le nom de « communauté européenne du charbon et de l’acier ». C’est en 1957 que le traité de Rome a institué le marché commun.

union européenne

Elle compte aujourd’hui 27 pays d’Europe qui partagent ce marché commun. Scoop! Ils seront bientôt au nombre de 28 puisqu’en juillet prochain, la Croatie s’ajoutera à l’association!

Entre la fédération et la confédération, il est important de savoir que l’Union européenne est une structure « propre en son genre ». Elle a des compétences exclusives, des compétences partagées et des compétences de coordination. Sa raison d’être n’est pas strictement économique, puisqu’elle chérit et prône des valeurs de paix, d’unification, de sécurité, et se bat à donner une identité propre aux Européens sur la scène internationale.

La commission européenne

Cette commission est l’une des principales institutions qui régissent l’UE. Elle représente l’intérêt général de ses États-membres, et non de façon individuelle. Présidée par José Manuel Durão Barroso, c’est avec 27 commissaires (représentants des États-membres), que les décisions sont prises à différents niveaux : établissement d’objectifs et priorités de l’UE, soumissions  de propositions législative au Parlement européen et au Conseil européen, gestion de budgets et de l’UE, mise en œuvre de politiques et représentation de l’UE sur la scène internationale.

L’UE et le Canada

Le Canada et l’Union Européenne sont deux partenaires commerciaux importants. En 2007, l’intérêt à développer un accord économique et commercial global provoque une étude conjointe pour évaluer les coûts et avantages reliés à une telle entente. On parle entre autres de libération des échanges commerciaux et de la suppression des barrières non-tarifaires.

En mai 2009, le Canada et l’UE annonce le lancement des négociations formelles en vue d’un tel accord. Depuis, 9 rondes de négociation s’en sont suivies… la date butoir avait été fixée en 2011, mais celle-ci a du être repoussée en 2012.

[Moment de silence]

Ben oui, on est en 2013! Et non, cet accord n’est pas encore conclut, malheureusement. Nombreux sont les enjeux relatifs à ce « retardement », comme les craintes de l’Europe par rapport au fait que le Canada et les États-Unis produisent des biens conjointement. Les questions d’échange de services et main d’œuvre, d’ouverture aux marchés publics, de droit de propriété intellectuelle (surtout dans le domaine pharmaceutique) font également partie des discussions importantes entre l’UE et le Canada.

Bref, l’UE : un bien beau modèle!

Il faut avouer qu’il s’agit d’une forme d’institution inspirante… parlez-en à l’Union africaine, créée en 2002, ou encore l’Union des nations sud-américaines qui a vu jour en 2008 qui sont toutes deux des formes d’Union qui se sont inspirée de l’Europe.

Lourde de sa structure, on y reconnait tout de même sa belle intention bien au delà d’objectifs économiques. Elle a d’ailleurs été récompensée par le prix Nobel de la paix qu’elle remporte en 2012 « pour sa contribution à la promotion de la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l’Homme en Europe ». Chapeau, l’Europe!

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Itinéraire 2013 | EURO marketing udes - [...] La Commission Européenne  [...]
  2. Oui oui, nous avons rencontré Pierre-Marc Johnson! | EURO marketing udes - [...] d’une situation plutôt complexe. Chose certaine, c’est que nous irons rencontrer la commission européenne avec beaucoup plus de connaissance…

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *