Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posted by on Mai 31, 2014 in Euro Marketing, Journal de bord, La préparation | 3 comments

Est-ce possible de vendre des produits de luxe en ligne?

 

«Êtes-vous l’un des 7 cyberconsommateurs sur 10 à avoir effectué un achat en ligne au cours de l’année 2013?»

Un sondage effectué auprès de cyberconsommateurs québécois par CEFRIO en 2013, démontre que les articles les plus vendus en ligne sont les produits liés au divertissement (25%), les voyages et les hébergements (21%), ainsi que les articles de mode et les accessoires (20%). D’ailleurs, en moyenne, chaque cyberconsommateur a dépensé un total de 335$ pour l’année 2013, soit un montant croissant depuis 2010.

alexandra 1

Saviez-vous que le luxe n’est pas un secteur d’activité?

Ce sont en fait des produits disparates tels que dans le secteur automobile, du prêt-à-porter et des parfums pour n’en nommer que quelques-uns qui forment ce secteur.

 alex 2

En émettant l’hypothèse que les consommateurs feront de plus en plus de transactions en ligne, croyez-vous que la distribution de produits de luxe en ligne saura en tirer profit?

Avant que je vous fasse part de mon opinion quant à la vente des produits de luxe en ligne, faisons un survol des grands paradoxes du secteur du luxe[1].

 Mais qu’est-ce qu’il y a de paradoxal dans le luxe?

 Il ne s’agit pas d’un secteur apte à fidéliser sa clientèle. La majorité des clients consommant les produits de luxe cherchent les exclusivités et donc ne seront pas fidèles à une seule marque.

  • Une croissance est dénotée auprès de la clientèle occasionnelle qui est relativement jeune et qui va réaliser des économies pour s’acheter un à deux items luxueux par année.

Quels en sont les grands paradoxes en lien avec le prix?

  • Le prix n’est pas un critère d’achat.
  • Élasticité prix positive : Plus le prix augmente, plus la désirabilité augmente, plus la demande augmente.
  • Absence de soldes
  • Disparité des prix sur le marché international dû aux coûts variables

  

Comment l’industrie du luxe communique leurs marques?

  • La publicité n’est pas vraiment un moyen pour provoquer une vente.
  • Le défilé de mode et les événements prestigieux sont les meilleures façons de réunir une clientèle potentielle pour ainsi y faire désirer ses produits.

En résumé, le secteur du luxe est caractérisé par des produits qui font rêver généralement de très bonne qualité, à un prix très élevé, rare à dénicher et dont l’authenticité temporelle est respectée.

Ainsi, comment vendre l’expérience unique d’un produit de luxe à l’arrière d’un ordinateur?

 1. Bien choisir le design du site web

  • Agencer le thème et les polices du site web de façon à ce qu’elle projette l’image luxueuse de la marque.
  • Fiches de produits atypiques (look book) qui évoquent vos valeurs
  • Offrir une expérience client unique et personnalisée (produits croisés)alex 3

2. Adapter son service client

  • Éviter les délais importants de livraison
  • Faire des suivis réguliers suite à l’envoi du colis
  • Service après-vente ouvert 7 jours sur 7

3. Packaging unique

  • Packaging luxueux  représentatif de la marque
  • Carte personnalisée pour remercier ou inviter le client à un événement

Avec ces quelques éléments de base, vous serez en mesure de faire vivre une expérience indirecte de votre marque à un acheteur potentiel.

Le site web transactionnel – C’est un oui!

 Le site internet constitue une vitrine importante pour une entreprise. Pour un prix relativement faible, une entreprise peut se développer un site web qui saura soutenir les valeurs de sa marque, ses événements et ses produits. La possibilité d’y faire des ventes en ligne sans même à avoir trop de ressources qui soient impliquées dans le processus d’achat peut devenir très profitable pour une entreprise. Ce type d’engagement sur le web peut d’ailleurs inciter les gens à se déplacer vers les grandes métropoles détenant des marques de luxes pour s’y procurer des produits. Ce fait n’est vraiment pas négligeable considérant que les facteurs de succès du secteur de luxe résident dans l’exportation des produits et la vente auprès des touristes étrangers.

On pourrait ensuite interpeller la question quant aux fléaux mondiaux de la contrefaçon… Comment font les entreprises pour éviter que les produits de contrefaçon de bonne qualité soient en compétition avec les originaux ? Je tenterai de vous donnez quelques trucs suite à l’expérience enrichissante relatifs au marché du luxe que je vivrai en Europe dans quelques semaines.

Alexandra est une passionnée de décoration et de la bonne gastronomie. Découvrez à travers ses articles une fille passionnée du marketing qui aime mettre à profit ses expériences de la vie pour vous donner quelques conseils! En tant que participante d’Euro Marketing elle vous donnera un bel aperçu des rencontres professionnelles enrichissantes qui ont sues nous recevoir dans les règles de l’art.

[1] Maxime Korosmynov, directeur du département de marketing à l’ICN – Business school de Nancy.

3 Comments

  1. Très intéressant comme article, j’en ai appris beaucoup!

  2. Très bon article. Super intéressant.

  3. Wow trés intéressant . J’ai hâte au prochain article. Merci Alexandra de nous transmettre cette belle passion

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *