Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posted by on Juin 11, 2015 in Les participants 2015 | 0 comments

Mélanie Gauvin, notre backpacker invétérée

 

Nous avons posé à tour de rôle des questions aux 20 participants d’Euro Marketing pour vous aider à mieux les connaître. Aujourd’hui, on vous présente notre VP Finances qui déteste la finance mais qui adore voyager, Mélanie.

Mélanie

Mais pourquoi Euro Marketing…

 

D’où vient ton intérêt pour le marketing international?

Mon intérêt pour le marketing international vient de mon rêve de jeunesse de voyager à la découverte du monde et des autres cultures. C’est donc parfait pour moi de combiner le marketing, mon domaine d’études, à mon grand intérêt pour les voyages. Quoi de mieux que de travailler dans ce que l’on aime, tout en voyageant?

Pourquoi as-tu choisi de participer au projet Euro Marketing 2015?

Euro Marketing est pour moi une occasion en or d’approfondir mes connaissances et de découvrir un continent qui m’est toujours inconnu.

Qu’est-ce que qui t’a motivé à être VP Finances du groupe?

Bonne question! Je dirais plutôt qu’on m’a surtout harcelé à m’impliquer dans le projet… merci Guillaume! Comme je suis finissante et que je m’étais peu impliquée lors des dernières sessions, j’avais envie de le faire pour ma dernière année et Euro Marketing semblait être un projet parfait pour moi. Je me suis donc dit : pourquoi pas!

Puisque tu es finissante en marketing à l’UdeS cet été, raconte-nous les dessous de ton parcours.

 

Quel est l’aspect que tu préfères de l’Université de Sherbrooke et pourquoi?

Ce que j’aime c’est surtout l’aspect familial qui règne sur le campus de l’UdeS. Les gens sont chaleureux et les professeurs sont présents pour leurs étudiants. Je viens d’un petit village, donc je suis bien heureuse de ne pas être trop dépaysée dans cette grande ville. Sinon, les 4@7 sont intéressants pour rencontrer de nouvelles personnes et être certains de ne pas s’ennuyer! 😉

Quel a été ton cours favori du baccalauréat?

J’ai de la difficulté à dire quel mon cours j’ai préféré… j’ai plus de facilité à dire ceux que j’ai détestés, comme les cours de finance!

Quel outil de promotion te représente le mieux?
J’aurais tendance à dire que ce qui me représente le mieux ce sont les relations publiques, car je suis une personne assez calme et qui peut paraître timide à première vue. Par contre, quand on me connaît bien, je suis quelqu’un de simple, qui adore parler. Mais je ne suis pas la pire… Didier me bat sans aucun doute!

Dans quelle industrie aimerais-tu travailler dans le futur?

J’apprécie le milieu de l’agroalimentaire, car j’ai déjà eu la chance de travailler dans ce domaine. Par contre, je n’ai pas de préférences particulières. J’aimerais surtout travailler dans une industrie qui me permettra de faire du marketing événementiel dans le but de combler mon besoin d’être entourée de gens.

 

Voyages en rafale!

 

Quels pays as-tu visités dans le passé?

Par le passé, j’ai eu la chance d’aller dans l’Ouest Canadien, en Floride et au Costa Rica.

Durant le séjour en Europe, quelle chanson feras-tu jouer en boucle?

La chanson viendra sûrement une fois sur place, quand une certaine chanson sera associée à un évènement marquant.

Quel type de voyageur es-tu?

Je suis plutôt du type backpackers. J’aime vivre dans la simplicité lors de mes voyages pour m’intégrer au maximum dans la culture du pays. Je trouve ce mode de voyage très intéressant pour faire de nombreuses connaissances et pour en apprendre davantage que sur ce que l’on retrouve dans les milieux très touristiques.

Quels sont tes défauts et qualités en voyage?

Mon plus grand défaut est surement que je suis chialeuse! Mais aussi non, je suis ouverte aux possibilités et je ne suis pas trop difficile. Je veux seulement vivre mon voyage à fond et revenir la tête rempli de souvenirs.

Quel serait ton prochain voyage de rêve?

Ce serait d’aller en Afrique faire un safari et de rendre visite aux gens des petites communautés. J’aimerais donner un peu de mon temps dans des orphelinats là-bas, car j’adore les enfants et que j’ai envie de vivre un réel dépaysement culturel.

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *