Pages Menu
Facebook
Categories Menu

Posted by on Mai 28, 2014 in Euro Marketing, Journal de bord, Marketing pour les nuls, Non classé | 1 comment

Nos Canadiens, mais aussi ceux de notre économie

 

En cette veille du 6e match contre les Rangers et cette période d’euphorie qui habite le Québec, je me suis intéressée au phénomène des Canadiens.

Nos Canadiens, on les aime; et en série on est encore PLUS à les aimer! (Je dois l’avouer, je suis l’une de ces personnes qui se mettent à suivre les Canadiens lors des séries). On les aime tellement que nos pratiques partisanes s’apparentent pratiquement à une religion. La marque des Canadiens est un agent culturel indéniable dans le paysage québécois. Elle dépasse le phénomène social, elle est imprégnée au sein de la ville de Montréal; pensons simplement au slogan «La ville est hockey»!

Nous ne sommes cependant pas les seuls à profiter de cet enthousiasme autour du phénomène. Les entreprises vont elles aussi profiter d’un tel effet de masse. Les cotes d’écoute viennent confirmer la popularité de nos Canadiens; l’auditoire ne cesse d’augmenter. Plus de 2 millions de personnes ont suivi la demi-finale de l’Est contre les Bruins de Boston, faisant des séries éliminatoires l’événement télévisuel le plus regardé.

Les Canadiens sont un véritable moteur économique au Québec. Que l’on pense aux publicités qui sont vendues, aux droits de diffusion,  aux produits dérivés, aux avantages pour le  secteur culturel et pour celui du tourisme, etc.; on entend déjà le son des caisses enregistreuses grimper.

Selon le magazine Forbes, la valeur moyenne des équipes de la LNH a augmenté de 46% cette année. Les Canadiens de Montréal se situent au troisième rang du classement de la valeur des équipes en atteignant 775 M$. Même lors de période économique plus fragile, les Canadiens ne sont pas ébranlés. Depuis 2004, lors des parties du Canadiens, le Centre Bell enregistre complet.  De plus, même lorsque les Canadiens ne jouent pas, le Centre Bell reste un aréna des plus achalandés en ce qui a trait aux divers spectacles qui y prennent place.

Avec cette fièvre du hockey qui envahit les maisons et quartiers, les publicitaires en profitent. Ils font preuve d’imagination et trouvent de nouveaux slogans pouvant faire vendre leur produit et prendre part à cet événement.

Pinnacle, producteur québécois de cidre de glace, a profité de la rivalité Canadiens VS Rangers pour sortir le slogan «On va l’écraser la grosse pomme». Ils ont fait un bon coup avec cette référence à New York et la production du cidre.

Les croustilles Yum Yum ont aussi pris part aux séries en apportant leurs prédictions impossibles des matchs en rappelant leur slogan «Yum Yum, dans les patates depuis 1959».

De plus, on ne peut pas passer à côté de Bell et de Vidéotron, qui se sont lancé les couteaux bas lors de la confrontation Canadiens VS Bruins. Bell a amorcé la dispute en jouant avec les couleurs «Le noir et le jaune n’ont jamais été nos couleurs préférées». Ainsi Bell a fait un clin d’œil aux fans qui détestent Boston et surtout à son concurrent Vidéotron. Ces derniers n’ont pas tardé à répliquer avec «Bleu et blanc c’est pas Toronto ça?»

Les Cinémas Guzzo ont aussi trouvé leur part du gâteau dans ces séries en faisant une offre spéciale aux «veuves du hockey». En effet, chaque soir où les Canadiens jouent, les dames peuvent profiter du film de leur choix à 8$ le billet durant le match.

Les Canadiens passionnent les gens, ils leur tiennent à cœur et ceux qui savent bien tirer parti de cette icône sportif en récolteront la gloire!

Êtes-vous sensible à cette inspiration des publicitaires en cette course de la Coupe Stanley et qu’en pensez-vous?

Et entre nous quelles sont vos prédictions pour le match de demain?

10416972_10204003074861127_561191818_n

VP Loterie-Voyage d’Euro Marketing 2014, Catherine est curieuse et toujours prête pour une nouvelle expérience. Euro Marketing était le projet parfait pour répondre à sa quête de découvertes. À travers ces différents articles vous verrez ce qui la passionne.

1 Comment

  1. Sincèrement, je ne suis plus capable d’entendre parler du hockey ahah! Ben contente que ca rende les gens heureux, mais moi je veux du temps chaud et du soleil, pas de l’aréna!

    Pour la pub c’est génial, on s’en délecte tous! Super article 🙂 Vraiment drôle yum yum je ne l’avais pas vu!

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *